LES ÉCONOMIES D’ÉNERGIE

Il  faut savoir que le poêle à bûches est moins cher que le poêle à granulés, cependant, son rendement est moins élevé. Il faut donc compter quelques milliers d’euros (entre 3 500 € et 8 000 €) pour s’offrir un poêle à bois de qualité, labélisé Flamme Verte. Ce label est fortement conseillé puisqu’il est gage de la performance énergétique du poêle à bois et permet surtout de pouvoir postuler aux diverses aides écologiques existantes (crédit d’impôt pour les poêles à bois subventions ANAH, éco prêt à taux zéro, aides locales …). Sur le long terme, les économies sur la facture de chauffage amortissent largement le prix du poêle et permettent de faire des économies sur vos factures.

LE BOIS : L’ÉNERGIE LA MOINS CHER DU MARCHÉ

Contrairement au fioul, au gaz ou à l’électricité, le bois est depuis de très nombreuses années une énergie bon marché dont le prix reste stable, ce qui facilite énormément la possibilité de prévoir à l’avance le montant de sa facture de chauffage à l’année. Produites en France en grande quantité, les bûches de bois ne sont soumises à aucune menace de pénurie, ni à aucune spéculation pouvant faire flamber leur prix soudainement. Le prix de l’énergie pour les années à venir est une source d’inquiétude et d’interrogations pouvant pousser à anticiper des hausses éventuelles et importantes. Pour compléter cet aspect financier du combustible bois, il est important de savoir que les bûches sont moins chères à l’achat que les granulés de bois.

UN GESTE POUR L’ENVIRONNEMENT 

En plus d’être très économique, les bûches ou le bois sous forme de granulés sont écologiques. C’est ce qu’on appelle une énergie renouvelable car elle ne s’épuise pas comme les énergies fossiles. Lors du fonctionnement de poêle à bois, la combustion du bois émet du CO2 mais cette émission est contrebalancée par la capacité des arbres à absorber le CO2. C’est une énergie propre que l’État français encourage à utiliser via les dispositifs de crédit d’impôt à 30 %, de TVA réduite, de Primes Energie et d’autres subventions pour la transition énergétique.

L’ENTRETIEN : SIMPLE ET RAPIDE

Le poêle à bois, qu’il fonctionne aux bûches ou aux granulés, est un équipement « simple ». A contrario des chaudières qui possèdent des tuyaux, des pompes, et autres circulateurs qu’il faut entretenir, le poêle à bois se détache de ses concurrents par sa facilité d’entretien. Ainsi, un ou deux ramonages à l’année suffisent. Peu de pannes sont à déplorer avec une installation au bois, et c’est plutôt plaisant en plein milieu de l’hiver !

LA CONVIVIALITÉ

Les appareils de chauffage à bois nous fournissent un environnement chaleureux et convivial. Mais également, ils dégagent de la chaleur ambiante et chauffent très bien la pièce dans la maison. Un feu de cheminée est l’endroit idéal pour se retrouver en famille le soir ou lors des journées froides d’hiver.